Actes de bienvenue

 

Mon acte de bienvenue est d’encourager tous les gens d’accueillir tous les immigrants et de les faire sentir bien dans la ville de London; une ville qui permet les gens partout dans le monde de venir s’installer ici à London et vivre une belle vie d’esprit tranquille.

Soumise: 13/12/2018 par: Stephane Proulx


Ma maison est une place accueillante et ouverte pour tous. Cette année nous hébergons un étudiant international de la Chine qui débutera ses cours à Fanshawe cet automne. Je ferai de mon mieux pour lui montrer la vraie hospitalité canadienne et le plus de notre culture que possible.

Soumise: 16/08/2018 par: Jacqueline Whelpton


Mes voisins m'ont apporté beaucoup de soutien durant l'absence de mon mari.

Soumise: 15/03/2018


Mes voisins m'ont beaucoup aidé avec mon anglais. J'ai beaucoup appris d'eux.

Soumise: 15/03/2018


Mon ami m'a acceuillie à mon arrivée et m'a proposé de rester chez lui quelques mois, le temps de me trouver un logement et un emploi.

Soumise: 15/03/2018


Quand je prenais des cours de ALS, j’ai appris comment dire bonjour et aurevoir en mandarin, coréen, arabique et bien sûr en anglais et espagnol. Accueillir quelqu’un dans sa propre langue mets toujours des sourires aux visages et mes collègues étaient heureux d’enseigner et d’apprendre des mots dans différentes langues.

Soumise 23/02/18


  • J’ai pris un groupe de nouveaux arrivants en tournée de la ville de London et les ai introduit aux diverses programmes et services.

  • J’ai appris qu’un ami fait du bénévolat comme partenaire de conversation pour que les nouveaux arrivants peuvent pratiquer et apprendre l’anglais.

Soumise 18/02/18 par: Emal K


  • J’ai appris des mots en punjabi pour pouvoir communiquer avec mon voisin.

  • J’utilise mon avantage pour faire entendre les voix de ceux qu’on n’entends pas.

  • Je m’éduque et éduque ma famille.

  • J’interviens quand je vois du racisme. Je le déteste!

  • J’ai affiché la pancarte #Toussontlesbienvenusici dans mon bureau.

  • Mon église a eu un événement de bienvenue pour les jeunes pour moi et ma famille.

  • J’ai aidé un nouveau arrivant à se trouver une épicerie.

  • J’aide les nouveaux arrivants avec des directions quand on me le demande.

  • J’ai donné des directions en chinois et ils on bien apprécié le geste.

  • Au travail, je parle en français avec ceux qui ont de la difficulté en anglais.

    Soumise 14/02/18 par: Western University students


Quand je suis arrivé à London, j’étais trop gêné pour demander de l’aide. Mon niveau d’anglais était trop bas, donc j’ai dû appeler des amis de loin pour m’aider à naviguer le système. Ceci a continuer jusqu’à ce que je me suis perdu et je n’avais pas l’option de les appeler ou de chercher sur Google Maps parce que mon téléphone était mort. Vu que je n’avais pas d’autre choix, j’ai demandé à la prochaine personne comme je pourrai me rendre chez moi. J’ai essayé d’utiliser des noms de rue comme Fanshawe College, autobus, etc… Soudainement, la gentille personne m’a demandé, « Parlez-vous français? » et j’ai dit oui oui oui oui… donc nous avons continué notre discussion en français. Cette personne était très utile et m’a dit de ne pas hésiter pour de l’aide parce que souvent les personnes parlent plus d’une langue, et que je pourrai toujours trouver quelqu’un.

Depuis, je paye plus attention en marchant dans la rue et je suis toujours prêt à aider… Je peux même traduire quand la personne ne parle pas anglais!

Soumise 14/02/18 par: Mustapha A


Avant d’avoir trouvé ma carrière en établissement, j’ai fait du bénévolat avec un « Host Program ». J’ai été apparié avec une famille birmane nouvellement arrivée. Un jour, j’ai apporté la famille au cinéma pour voir le film Shrek. C’était la première fois pour eux d’être au cinéma et aussi la première fois que les enfants aient vu un escalier mécanique alors j’ai dû les lever pour qu’ils ne tombent pas. Pendant le film, les enfants étaient émerveillés. Je me souviens de les avoir dévisagé et vu comment ils le trouvaient beau et nouveau. Je suis tellement reconnaissant des expériences que j’ai pu partager avec cette famille, et comment chaleureusement ils m’ont invité dans leur famille. Le temps passé avec eux était une chance pour nous tous d’apprendre et de partager ces nouvelles expériences ensemble. Ce souvenir me tient toujours au coeur après tant d’années et je me sens endetté.

Soumise 14/02/18 par: Jennifer S


Quand ma famille est arrivé au Canada, mes voisins nous a appprter en tournée hors de London. On a vu Uncle Tom’s Cabin près de Chatham et on s’est promené à Port Dover et aux villages environnantes. Ceci nous a aidé à se familiariser avec la région.

On a aussi apprit comment se préparer pour le temps au Canada comme s’habiller en couches, utiliser une raclette vs un balai pour déblayer la neige de la voiture. J’ai même appris comment faire des anges dans la neige! C’est conseils paraissent peut-être niais pour un natif du Canada mais ils m’ont vraiment aidé puisque je n’avais même pas vu de neige avant de venir au Canada.

Soumise 12/02/18 par: Maria D


Mon mari et moi avons apporté une famille nouvellement arrivée voir les chutes de Niagara.

Soumise 10/02/18 par: Julie D


  • J’ai enregistré un nouveau arrivant, une jeune femme, pour faire du karate avec ma petite fille et nous allons deux fois par semaine. Les deux l’adorent.

  • Une fois nous sommes sortis acheter un meuble usagé. Quand le vendeur a apprit qu’on était nouveaux arrivant, il nous l’a donné gratuitement. Il a dit qu’une fois il était un nouveau arrivant aussi.

  • J’ai apporté un groupe de nouveaux arrivants à mes friperies préférées et nous nous sommes bien amusés. J’ai aussi apporter un groupe de nouveau arrivants à une ferme locale pour chercher des produits frais.

  • J’ai parlé avec une femme et son enfant. Elle m’a montré qu’elle a laissé ses clés pour l’entrée de l’apartement. Je lui ai appris comment dire « J’ai oublié mes clés » et elle était contente de l’avoir apprit.

  • J’ai apporté ma nièce et ma belle-soeur au cinéma pour la première fois au Canada. C’était un film animé alors elles n’ont pas compris les mots, mais elles on apprécié l’animation et la comédie. Elles étaient contentes à quelle point elles ont compris.

Soumise 10/02/18 par: Suzanne R


Je suis arrivé au Canada avec ma famille il y a six ans comme réfugié pris en charge par le gouvernement. Pour la première semaine, j’ai fait du bénévolat avec CCLC et j’ai assisté aux cours d’anglais langue seconde pour améliorer mon anglais et pour apprendre de la culture canadienne.
L’école Village Green ESL nous a accueilli chaleureusement et la plupart des enseignants sont immigrants eux-mêmes et étant avoir passé par le même processus, ils savaient à quel point c’est difficile au début, alors ils nous ont appuyé.
Je suis médecin et mon mari est ingénieur chimique. Faire du bénévolat avec le LMLIP nous a ouvert des portes par le réseautage et j’ai pu trouvé du travail dans le domaine de l’interprétation médicale.

Soumise 09/02/18 par: Asmara


At my work at a settlement agency, a volunteer cooked and brought a Sudanese lunch for all of the staff team.

Submitted 09/02/18 by: Jacob W


Cette « acte » est une auquelle j’ai été témoin plusieurs fois par mon engagement avec une famille irakienne. Leur enfant était enregistré à Eagle Heights School, London, ce qui était super pour non seulement l’accueil de l’enfant, mais aussi de la famille. Il y avait plusieurs panneaux en arabe dans l’école, les conférences pour familles avec interprètes, adaptation aux besoins spécifiques, l’attention et l’amour et la joie ont montré la famille que c’était une bonne place pour élevé leur enfant. C’était une belle expérience pour notre groupe.

Soumise 09/02/18 par: Carol J


Ma femme, mes garçons jumeaux et moi avons émigré de notre pays natal de l’Afrique du Sud en 1977 et été immédiatement accueilli à London, en particulier par des expatriés. Pour tous ceux qui viennent de l’Afrique du Sud, je vous conseille d’aller visiter le site Facebook du Protea Club of London, Ontario et nous faire savoir qui vous êtes! Les membres du club se rencontrent à un souper en soirée en avril et jouissent d’un superbe barbeque (Braai) le dimanche après la Fête du travail.

J’ai été chanceux d’avoir participé à la campagne « Face of London », qui reconnaît les immigrants à London qui ont fait une différence. Il y a plusieurs opportunités d’engagement dans les programmes culturels à London.

Soumise 09/02/18 par: Rael W


Cette semaine, un collègue a été un nouveau arrivant, un professionel formé à l’international, se connecter avec une compagnie qui offre des services de démarrage, de croissance et de réseautage pour des compagnies avec diverses industries (incluent médias, sciences de la vie, fabrication avancée, et technologie saine).

Soumise 09/02/18 par: Dharshi L


J’appuie trois nouveaux arrivants dans le processus de poser sa candidature pour un poste avec la ville de London. La ville est engagé à embaucher du personnel avec des besoins particuliers, du groupe LGBT et nouveaux arrivants. Un milieu de travail diverse est meilleur. Les nouveaux arrivants apportent des habiletés importants aux corporations, et en général à la main-d’oeuvre canadienne.

Soumise 08/02/18 par: Lisseth D


J’ai été invité à la maison d’un nouveau arrivant pour le dîner et nous avons déguster un superbe plat. En même temps, ils m’ont expliqué comment ils l’ont préparé. C’était agréable et éducatif d’apprendre plus de leur culture, et en même temps pour eux d’apprendre de ma culture et traditions danoises.

Soumise 06/02/18 par: Patty C


Je fais du bénévolat avec des agences qui assistent ceux dans le processus d’établissement.

Soumise 06/02/18 par: Dalia E


J’ai aidé un nouveau arrivant à naviguer une situation d’embauche.

Soumise 05/02/18 par: Emily L


Nous étions privilégiés d’accueillir une nouvelle famille du Syrie. Ils sont restés avec nous pour deux semaines, en attendant que leur maison soit prête pour eux. Quelle belle opportunité pour nos petits enfants d’apprendre l’empathie, la compassion et de la richesse que l’ont peut s’aparier lorsqu’on écoute et apprends des autres.

Soumise 03/02/18 par: Famille Mutch


La célébration de la nouvelle année de Tamang et Gurun qui s’est tenue à l’école secondaire Montcalm a accueilli plusieurs membres et visiteurs! Ceci est un acte de bienvenue envers la communité immigrante népalais et bhoutanais et renforce un partenariat inclusif.

Soumise 03/02/18 par: N Wales


La classe de 7e année de M. Steinback à l’école Sir George Etienne Cartier a invité leurs nouveaux arrivants syriens (aussi en 7e année) de leurs apprendre des mots et phrases en arabe, ainsi que les raconter leurs plats préférés pour les dîners d’école, pour que la classe soit plus accueillante!

Soumise 03/02/18 par: N Wales


J’enseigne le tai Chi, Kung Fu et danses traditionnelles chinoises aux nouveaux arrivants.

Soumise 02/02/18 par: Flora L


Moi et ma femme sommes déménagés récemment à London de Melbourne, Australie. Nous sommes arrivés en décembre 2017 et sommes hébergés dans le nord de London. Je ne peux pas croire à quelle point London est accueillante. La ville et ses citoyens nous ont accueilli bras ouverts. Le jour du déménagement, plusieurs des voisins se sont arrêtés pour s’introduire, quelques-uns nous donnant des cadeaux même. Nous avons été invité à une fête voisinale de noël et nous nous sommes faites des amis. Quand il neige, notre voisin déblaye notre allée avant qu’on ne l’atteigne! (En général, la neige est un terme inconnu en Australie! J’essaie toujours de trouver un moyen de repayer notre voisin, puisque la souffleuse électrique qu’on vient de s’acheter n’atteigne pas son allée… pour le moment on repaye avec du vin!) My femme et moi avons tous les deux trouvé du bon travail, et le gestionnaire de notre garderie locale s’est troublé de nous trouvé des places à son centre pour nos enfants. Nous adorons London! Merci aux merveilleux résidents de cette belle ville de nous avoir accueilli si chaleureusement.

Soumise 02/02/18 par: Tim B


J’ai encouragé un groupe d’amis et de voisins de parrainer une famille réfugiée et les aider à s’établir à Toronto pour un an. Je les aide maintenant dans le processus de demande pour faire venir leur fille, son époux et leurs petits enfants au Canada. Tous parlent l’anglais, ont fait des études universitaires et sont des citoyens honnêtes. Ils sont content d’être au Canada. Nous sommes contents de pouvoir aider du monde qu’on ne connaissait pas. Quand on m’a demandé ce qui ma surpris le plus de la famille, j’ai répondu que j’était surpris à quelle points nous sommes similaires dans nos perspectives, nos valeurs et dans notre sens de l’humour!

Soumise 02/02/18 par: Betsy A